Dropshipping : TOP 6 des choses à penser pour un e-commerçant !

Dropshipping : TOP 6 des choses à penser pour un e-commerçant !

with Un commentaire

Avant même de penser à faire connaître son activité, l’ e-commerçant dropshipping doit commencer par établir une relation viable avec une plateforme fournisseur.

 

Puisqu’il s’agit de vente sans stock (ne l’oublions pas), que vous le vouliez ou non, vous confiez une partie de votre activité à votre fournisseur.

TOP 6 : Checklist dropshipping 

1- La plateforme fournisseur dropshipping

De l’excellente qualité de cette relation dépendra la satisfaction des clients finaux de votre business. En effet, en cas de problèmes de livraison, vous serez à leurs yeux le seul et l’unique responsable.

Etablissez une relation de partenariat claire avec votre fournisseur. Pour partir sur de bonnes bases, posez-vous les questions suivantes :

  • Pratique-t-il de la vente directe (et sur les places de marché) ?
  • Comment gère-t-il la disponibilité de ses stocks et ses livraisons ?
  • Est-il facilement joignable ?
  • A part ses fiches produits, dispose-t-il d’autres outils pour la mise en avant de ses produits ?

Ce questionnaire est loin d’être exhaustif, mais il contribue à vous assurer une bonne base de départ dans votre carrière d’ e-commerçant dropshipping.

fournisseur france dropshipping

2- Votre boutique en ligne

Le dropshipping se base sur l’élément clé de tout commerce : la vente. Si votre site ou blog manque de visibilité, votre produit ne sera pas suffisamment connu des consommateurs potentiels, vous n’attirerez pas de clients, et ce, peu importe la qualité, de votre produit.

Bien évidemment, sans clients en nombre suffisant, votre commerce ne sera pas rentable. Aussi avez-vous intérêt à donner à votre boutique une visibilité optimale.

Si vous avez l’opportunité de travailler avec un développeur web, tant mieux. Dans le cas contraire, pas de panique, il existe des applications et logiciels en ligne qui permettent de personnaliser votre site.

Prestashop, tire son épingle du jeu parmi les logiciels fiables, disponibles gratuitement pour les e-commerçants. Vous n’avez qu’à laisser exprimer votre créativité avec les nombreux plugins fournis par l’application.

Une précision toutefois : si Prestashop est bel et bien gratuit, les prestations comme l’hébergement ou encore l’optimisation de votre site demeurent payants.

 

prestasop dropshipping

Produits webdrop-market.com : 

3- Les places de marché

Vous avez votre site rempli de fiches produits et vous commencez à attirer du trafic. Le bon réflexe à avoir pour un e-commerçant dropshipping que vous voulez devenir est d’étendre votre visibilité en dénichant d’autres places pour exposer votre catalogue.

Des outils comme Shopping Flux, Salesbooster et tant d’autres vous aident justement à insérer une partie ou la totalité de votre catalogue sur des market place comme eBay, Amazon, Gosport, Cdiscount, etc.

 

place de marché pour vendre en dropshipping

4- Les comparateurs de prix

Ces outils peuvent devenir intéressants si vous disposez de produits avec des prix défiant toute concurrence.

Si ce n’est pas le cas, ils demeurent tout de même intéressants dans la mesure où bon nombre d’internautes les consultent pour identifier le produit disposant du meilleur rapport qualité/prix. D’ailleurs, ils sont disponibles sur les grands noms des markets place.

L’incontournable aujourd’hui est google shopping

google-shopping-2

5- Le CRM

Ce n’est pas tout d’attirer des chalandises, encore faut-il savoir bichonner vos prospects et les clients existants pour durer dans le business. Il est primordial de fidéliser vos clients en établissant avec eux une relation de confiance mutuellement avantageuse.

Disposer d’un logiciel CRM (Customer Relationship Management) vous sera d’une grande utilité dans la gestion des relations clients.

Le CRM est d’une redoutable efficacité lorsqu’il s’agit :

  • D’obtenir le plus d’informations possible sur vos prospects
  • D’apporter une réponse personnalisée à votre clientèle
  • De prendre des décisions marketing stratégiques à partir de ces données clients.

L’un des plus gros avantages retirés de l’utilisation du CRM se trouve sans nul doute dans l’augmentation du taux de fidélisation des consommateurs. Ce qui revient au moins trois fois moins cher que d’en attirer de nouveaux.

Cependant, veillez à choisir votre logiciel en fonction de votre approche dropshipping. Chacun d’eux, gratuit ou payant, propose des fonctionnalités différentes.

Quelques exemples de CRM : Sugar CRM (open source), Salesforce, Microsoft Dynamics CRM

CRM e-commerce dropshipping

6- Les réseaux sociaux

Pour un e-commerçant dropshipping comme pour les grosses multinationales, les réseaux sociaux sont devenus des terrains propices à la vente.

Alors, pourquoi devriez-vous vous y inscrire ?

  • Un ciblage de vos prospects à moindres frais.
  • Une relation client plus rapide avec des feedbacks précis
  • Profiter d’un bouche-à-oreille rapide

Seulement, il y faut du temps pour nouer une relation viable avec les prospects.

En revanche, les réseaux sociaux comme Facebook sont voués à durer dans le temps. Tôt ou tard, il vous faudrait apprendre à gérer ces genres de leviers pour booster vos ventes.

reseaux sociaux pour vendre en dropshipping

 

En somme, avec ces 6 outils, vous disposez déjà d’une bonne base pour mettre en œuvre une stratégie de différenciation par rapport à vos proches concurrents et développer continuellement la compétitivité de votre.

 

A lire aussi :

Une réponse

  1. […] Afin de maximiser leurs profits tout en minimisant leurs dépenses, les e-commerçants, ont recourt à de nouveaux concept dont le dropshipping. […]

Répondre