Dans cet article, nous avons voulu rebondir suite à l’épisode de Capital intitulé « Quand les prix sont fous, y a-t-il un loup ? » diffusé sur M6 le 15/09. Dans cet épisode, il est question des géants des prix « cassés ». Nous avons donc pu voir le géant asiatique Aliexpress, l’Américain Wish ou encore Joom le russe. Nous avons eu l’occasion de voir l’envers du décor, ce qui était très intéressant. Si vous n’avez pas vu ce reportage et que vous voulez vous lancer dans le business en ligne avec des fournisseurs chinois, nous vous conseillons vivement d’aller le visionner. Nous allons donc parler des inconvénients de travailler avec des fournisseurs asiatiques pour une boutique en ligne de Dropshipping.

 

I. La livraison des produits chinois en Dropshipping

Dans cette première partie, nous allons parler de la livraison des produits chinois sur le sol Européen. Nous allons donc principalement parler des inconvénients à prendre en compte avant de travailler avec ces fournisseurs.  

A. Des délais de livraisons assez longs

En effet, quand on parle de Dropshipping avec des fournisseurs asiatiques, on pense avant tout aux délais de livraison qui sont très importants. C’est un inconvénient de taille, sachant qu’il faut compter minimum 15 jours si votre colis n’est pas retenu à la douane et si votre client le reçoit. Car il peut arriver que le client ne reçoive jamais le produit. Dans ce cas votre image de marge en prend un coup ! De plus, les internautes se sont habitués à recevoir leur colis dans les plus brefs depuis qu’Amazon livre en 1/2 jours. C’est devenu compliqué de convaincre un prospect de commander chez vous si vos délais de livraison sont longs. Il est inconcevable de proposer ces délais à long terme. Si votre entreprise se développe, il faudra proposer des délais très courts. Vous aurez des clients beaucoup plus satisfaits et vous aurez la main sur votre packaging. Nous allons vous parler du packaging dans la suite de l’article !   en choisissant de travailler en Dropshipping avec des fournisseurs asiatiques, vous devez faire face à des délais de livraisons longs

 

B. Des colis endommagés

Avez-vous déjà passé commande sur Aliexpress ? Si oui, vous avez sûrement remarqué que le colis n’est pas des plus qualitatifs. En effet, le colis ne donne vraiment pas envie et le colis n’est pas forcément protégé. De ce fait, il se peut que votre produit soit endommagé durant le transport. Il est encore une fois inconcevable de livrer un colis endommagé à un client. Cela ne démontrera pas votre sérieux et le client se plaindra. Ce qui est tout à fait normal, vous payez pour un service qui doit être de qualité ! Encore une fois, si vous décidez vraiment de travailler avec des fournisseurs asiatiques, nous vous conseillons de commander du stock très rapidement.

 

C. Votre colis peut être saisit par la douane

Comme vous avez pu le voir dans l’épisode de CAPITAL, la douane peut saisir votre colis. En effet, il peut être bloqué à la douane pour un contrôle. Mais il peut aussi être saisi si le produit n’est pas conforme (Normes européenne ou s’il s’agit d’une contrefaçon (1/10 est bloqué et détruit en douane). Donc, vous n’êtes jamais sûr du délais de livraison de votre colis. Ce qui est problématique pour assurer un service de qualité pour votre client. De plus, en tant que professionnel, vous devez vous acquitter de la TVA. Les produits sur Aliexpress sont HT et la plupart des dropshippers l’ignorent. Le problème est que s’ils reçoivent un contrôle, ils devront payer toutes les TVA qu’ils n’ont pas payé. Pour être dans la légalité, il faudra avoir un numéro EORI pour être un professionnel aux yeux de la douane. Ce numéro EORI vous permettra de payer la TVA de vos produits importés une fois par mois. De plus, il y a des frais de douanes selon la catégorie de vos produits. Les frais peuvent aller jusqu’à 14% du prix du produit. Chez Webdrop, les prix des produits sont plus élevés mais nous payons la TVA comme tout bon fournisseur français. De plus nous parlerons plus tard des normes CE qui ne sont pas respectés avec les fournisseurs asiatiques.

 

II. Les produits importés de Chine

Dans cette deuxième partie, nous allons parler des produits asiatiques notamment leur qualité et leur non-respect de la norme CE.

 

A. Il faut bien choisir ses produits chinois

Le problème avec des produits asiatiques est que leur qualité est très variable, vous pouvez tomber sur un fournisseur qui fabrique des produits corrects. Au contraire, vous pouvez aussi tomber sur des fournisseurs qui fabriquent des produits d’une qualité douteuse. Si vous tenez absolument à travailler avec des fournisseurs asiatiques, veillez bien à tester différents fournisseurs avant de lancer votre boutique, il ne faut surtout pas livrer des produits de mauvaise qualité. Encore une fois, c’est votre image de marque qui est en jeux ! Une image de marque ça se travaille et ça se soigne sur le long terme.

 

B. Les produits asiatiques ne respectent pas la norme CE

Beaucoup de dropshippers travaillant avec des fournisseurs asiatiques ont déjà eu des problèmes assez graves avec des clients. L’explication ? Les produits asiatiques ne respectent pas la norme européenne mais la norme chinoise. La norme chinoise est beaucoup plus souple. De ce fait, certains produits peuvent être dangereux pour les consommateurs européens. N’allez surtout pas commercialiser des cosmétiques chinois sur le sol français, vos clients peuvent avoir de graves problèmes. Si vous êtes auto-entrepreneur, sachez que si vous avez un problème avec l’un de vos produits, c’est votre patrimoine qui est en jeu ! C’est pour cela qu’il faut faire très attention aux produits que vous commercialisez, une recherche approfondie est nécessaire, n’oubliez pas que le Dropshipping est un vrai business, une véritable entreprise et que vous engagez votre responsabilité.

 

III. Les fournisseurs asiatiques

Dans cette troisième et dernière partie, nous allons parler des fournisseurs asiatiques et de leurs inconvénients.

 

A. Un mauvais service client

Comme vous avez déjà pu le constater, le service client des fournisseurs asiatiques est mauvais, très mauvais. Si vous avez un quelconque problème concernant un de vos produits, cela va être difficile d’entrer en contact avec eux. De plus, il sera impossible de se faire rembourser et de se faire échanger un produit. Si vous avez regardé le reportage CAPITAL, il est clairement dit dans les mentions légales d’Aliexpress, que pour tout problème, il faudra se déplacer en Chine, ce qui est très problématique ! D’où l’avantage de passer par des fournisseurs Français ou proche de la France, vous bénéficiez du SAV du fournisseur et de la marque. Ce qui est un confort en cas de panne casse etc.   Les fournisseurs asiatiques sont connus pour avoir un service client très mauvais

 

B. Des contrefaçons de marques

Pour finir, attention aussi aux fournisseurs qui revendent des contrefaçons de marque. Votre réflexe dès que vous trouvez un produit avec une quelconque marque est de taper cette marquer dans la base de données de l’INPI. Si cette marque n’existe pas, pas de problème vous pouvez commencer à commercialiser votre produit. Dans le cas contraire, si une marque existe et que le revendeur n’a pas le droit de revendre cette marque, alors il faut fuir et changer de produits. De plus vous avez des produits sous licence, donc même si ce n’est pas une contrefaçon certaines marque n’autorise pas tous le monde de les vendre.

 

Conclusion

Pour conclure, suite à l’épisode de CAPITAL, nous avons décidé d’éclaircir certains points à propos du business en ligne notamment du Dropshipping avec des fournisseurs asiatiques. Il y a des bons comme des mauvais points, ici nous avons décidé de vous donner les points négatifs afin de vous faire votre propre avis concernant ce type de business. Si cet article vous a plu, n’hésitez à lire nos autres articles traitant du dropshipping et du e-business.  

 

Astuce GRATUITE pour augmenter votre chiffre d’affaires  

Communiquez grâce à Selldorado, c’est entièrement gratuit et ils communiquent à votre place. Ils ont un réseaux de partenaires le plus important de France avec 15 millions de visiteurs par mois. Ils prennent seulement une commission sur les ventes de 12%.

Donc 0 risque, pas d’engagement et pas d’argent à dépenser pour intégrer le réseau

pub

 


Livre : « Dropshipping : se lancer et réussir en e-commerce »

Édité par Dunod et écrit par Eric Ibanez (CEO Webdrop)

Vous souhaitez ouvrir votre boutique en ligne et gagner de l’argent rapidement ? Lancez-vous dans le dropshipping ! Les modes de consommation changent. Le dropshipping, ou « livraison directe », est un système tripartite où le client (le consommateur) passe commande sur le site Internet du distributeur (vous) qui transmet la commande au fournisseur (le grossiste), lequel assure la livraison et gère les stocks. Si vous souhaitez profiter de cette opportunité du Web, ce livre est fait pour vous !

dropshipping livre webdrop ecommerce eric ibanez


Pré-inscription ouverte pour la bêta de l’application Shopify

Synchronisez vous gratuitement (jusqu’à 20 produits ou 20 commandes) votre boutique Shopify à webdrop-market :