Facteurs clés de succès pour se lancer en e-commerce sans stock

with 8 commentaires

E commerce prestashop sans stock en dropshipping
Site clé en main en dropshipping avec automatisation des produits du fournisseur

Les 4 facteurs indispensables au succès pour vendre sur internet sans stock

 

  • Définir sa stratégie      

 

La stratégie doit être une cohérence entre le mix marketing et le e-marketing, cela permettra de respecter le positionnement de l’entreprise.

Avant de se lancer dans le e-commerce en drop shipping, vous devez vous poser les bonnes questions :

– il faut savoir si leur gamme de produit est compétitive face à la concurrence sur le web (le dropshipping permet de réduire les coûts de stockage donc vous aurez plus de chance d’être compétitif)

– les services qu’elle va proposer

 

Afin de répondre à ces questions, il est important de faire une étude de marché (connaître son marché avant de se lancer permettra d’anticiper les réactions des concurrents au lancement du site, connaître les besoins des clients sur internet, identifier sa cible, vérifier que l’offre correspond à la réalité du marché…).

Il faut aussi bien connaître

– ses concurrents. Il est important d’analyser les faiblesses de ses concurrents pour en faire des forces.

– ses prospects : afin de pouvoir adapter le site e-commerce en fonction des besoins de sa clientèle et l’optimiser.

 

Toutes ces connaissances vont influencer la navigation /ergonomie, taille police, charte graphique…

 



 

 

  • E-marketing : optimiser son site

 

Rassurer ses visiteurs 

Un internaute passe très peu de temps sur votre site e-commerce sans stock lorsqu’il le visite 4 minutes et 40 secondes en moyenne. Il faut donc l’inciter à rester et le persuader rapidement. Pour cela il est primordial de le rassurer, de la même manière que sur le lieu de vente physique, avec sa devanture, son vendeur, ses rayons, etc.

Dés la page d’accueil, il faut qu’il ait envie d’aller plus loin, c’est pour cela qui nous réalisons des pages d’accueil très visuel avec beaucoup d’informations. Il est déterminant de montrer qu’il y a une structure solide derrière le site, même si ce n’est pas le cas. L’imaginaire du client est très important pour qu’il passe à l’acte d’achat. C’est pour cela qu’il est important d’acquérir un site e-commerce professionnel et pas un site crée sur des plateforme de location (comme il y en a beaucoup sur internet).

 

Services et conseil 

Comme dans toute relation commerciale, le service et le conseil sont importants. Il faut bien les mettre en évidence. Il existe beaucoup de moyens pour cela : aide en ligne, fiches pratiques, livre blanc, rubrique « actualités »… La qualité des visuels pour illustrer ces propos va permettre d’attirer l’attention, donner envie à l’internaute de lire le contenu.

 

E-marchandising (même sans stock)

Sur un site e-commerce, il faut disposer du bon produit au bon moment, au bon endroit, en bonne quantité et au bon prix. L’enjeu du e-marchandising est de mettre en avant les bons produits en fonction de la demande du moment.

Élément principal pour arriver à transformer le visiteur en client : il faut lui donner envie d’acheter. Tout comme dans un magasin, il suffit de donner toutes les informations pour que le visiteur soit convaincu et achète

 

 

  • Ergonomie : un site qualitatif

 

Pour être de qualité, un site doit être à la fois utile (répondre à un besoin) et utilisable (par tous). Les principes universels de qualité peuvent être regroupés dans trois grandes parties, s’appliquant pour tous les sites web quel que soit leur thème (ludique, sobre, académique, artistique), leur concept (professionnel, commercial, associatif, amateur,…), leur objectif et le public visé.

 

Les 5 critères à respecter pour avoir un site ergonomique :

  1. L’accessibilité : selon la cible de la PME, il est important de rendre accessible son site aux malvoyants. Par exemple : augmenter la police d’écriture. Le site doit être facilement et rapidement « pris en main » par un maximum d’utilisateurs
  2. Le design : Le design d’un site Internet doit servir les objectifs marketing et la stratégie de communication globale de l’entreprise. Il doit être en cohérence avec l’image de l’entreprise.
  3. La navigation : La page d’accueil doit être traitée avec une attention toute particulière car elle est une véritable vitrine du site Internet.
  4. Les contenus rédactionnels : Des études ont montré que la lecture d’un texte à l’écran est 25% plus lente que sur un texte papier. Ainsi, 79 % des internautes lisent les contenus rédactionnels des pages web en diagonale. Il doit être régulièrement mis à jour, il faut donner de la vie, cela permet de dynamiser sa présence.
  5. Les fonctionnalités : L’ensemble des fonctionnalités proposées sur le site doit être conçu dans la même optique de simplicité et de confort d’utilisation.

 

 

  • Communication et visibilité : créer du trafic

Quand vous travaillez avec un site e-commerce sans stock, cela vous permet de vous focaliser sur vos clients et la communication !

 

SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel :

Capture d’écran 2016-01-27 à 16.19.11Pour qu’un site soit visité, il faut que les internautes le trouvent. Une PME peut avoir le plus beau site du monde, s’il est mal référencé, il s’avérera peu rentable. Les internautes utilisent à 90% Google en France, aussi pour être visible il faut être bien placé ce moteur de recherche. Il faut même être dans le « triangle d’or » (le top trois des résultats), 60% des clics se font sur les trois premières positions. Apparaitre en recherche naturel sur Google cela veut dire optimiser son site. Les techniques de SEO sont très complexes, c’est pour cela qu’il y a un grand nombre de société de conseil dans ce domaine. (Dans un prochain article nous vous expliquerons comment faire du SEO)

 

SEA (Search Engine Advertising) ou référencement payant : cela permet donc d’avoir une visibilité sur Google, instantané mais en payant. De nombreux sites e-commerces utilisent l’ Adwords mais cela peut s’avérer très coûteux et peu rentable si la campagne est mal optimisée (le prix du mot clé est établi en enchères). Par exemple, dans le domaine de la serrurerie, un clic coûte entre 80 et 140 euros. Si un mot clé est très convoité, il peut valoir très cher, c ‘est pour cela qu’il faut choisir des mots clés très ciblés.

Il faut donc choisir un domaine d’activité pour se lancer dans l’ e-commerce en dropshipping avec des mots clés peu coûteux. ou sinon passer par des spécialiste en Adwords qui vous réaliserons des campagnes rentables. (ce sujet aussi fera l’objet d’un article car c’est très important pour se lancer dans l’ e-commerce en drop shipping).

 

Comparateurs de prix 

comparateur-300x155

Les comparateurs de prix sont des sites regroupant des offres sur internet. Cela permet à un site e-commerce d’être visible rapidement, selon les catégories de produits, cela peut s ‘avérer rentable. Il faut prévoir un CPC (coût par clic) de 0,20€. Dans les comparateurs de prix, il y a le leader qui est le groupe leguide.com mais googleshopping.com prend de plus en plus de part de marché.

 

 

Places de marché 

Capture d’écran 2016-01-27 à 16.19.56

Comme nous avons pu le voir précédemment, de plus en plus de commerçants vendent sur des places de marché (rueducommerce, Priceminister, amazone, Cdiscount, etc.). C’est un bon moyen de toucher un très grand nombre de prospects, mais il est important d’avoir des produits à très fortes valeurs ajoutées (20% de commission par vente). Être sur les marketplace, c’est entrer sur les sites les plus visités de France (dans Top 10 des sites les plus visités, il y a 8 market place d’après les chiffres de la FEVAD).

Ces market place permettent de générer du CA et donc, même si le bénéfice est faible voire nul, cela permet d’avoir un fond de roulement et une rotation de stock élevé, ceci permettra aux e-commerçants de pouvoir mieux négocier avec les fournisseurs. Il faut quand même avoir un bon ratio et ne pas uniquement sur des places de marché, cela ne doit pas représenter 80% du CA.

 


Vous voulez vous lancer dans l’aventure du e-commerce ? Venez découvrir nos sites e-commerce en dropshipping clé en main :

e commerce clé en main dropshipping sans stock

 

 

A lire aussi :

8 réponses

  1. […] vous présenter les principaux supports de communication sur internet nous en avons déjà parlé ici. Il est important dans un e-commerce en drop shipping de bien communiquer sur ses […]

  2. […] Nous allons dans cet article vous détailler la forme juridique la plus adaptée pour lancer votre entreprise en e-commerce drop shipping. […]

  3. […] facteur clé de succès d’une […]

  4. […] drop shipping, l’ e-commerçant n’aura donc pas besoin de faire des stocks,  il nécessite de trouver des fournisseurs loyaux, avec expérience prouvée à ce domaine, […]

  5. […] SEA, « Search Engine Acquisition Advertising », consiste à attirer du trafic qualifié via des annonces venant des moteurs de recherche par un […]

  6. […] en ligne quasiment sans aucune connaissance technique. Le plus souvent, l’élaboration d’un catalogue dans l’e-commerce s’avère le plus difficile. Ainsi, avant de vous lancer, nous allons approfondir cette étape […]

  7. […] site de e-commerce doit faire parler de lui, en tablant sur le volet communication et  médias sociaux. Comme nous l’avons cité ci-dessus, vous vendez sans stock et vos gains se résument au trafic […]

  8. […] vous demandez sûrement pourquoi cet indicateur doit être au cœur de la stratégie de votre e commerce ? Eh bien, pour la simple raison que chaque client fait battre le cœur de votre activité. Il faut […]

Répondre