Comment choisir un nom de domaine ? (Gratuit)

 

Une partie qui semble être simple mais qui ne l’est pas ! Ce nom de domaine va faire en sorte que vos prospects et clients vous identifient facilement. Souvent nos clients ne pensent pas au nom de domaine avant de se lancer dans le projet nous avons du coup pu recenser beaucoup d’interrogation (que nous nous sommes aussi posés avant de lancer Webdrop). Cette leçon permet de faire un tour d’horizon afin de vous aider à faire les bons choix pour ne pas perdre de temps et de l’argent, si vous choisissez un nom de domaine comme dans les années 60 pour être premier de l’annuaire ça fonctionne plus comme ça (je rigole mais entre 2000 et 2020 il y a eu des avancés dans les choix). Voici les questions qu’il faut se poser dans les années 2020 pour choisir un bon nom de domaine !!

Quelques questions qui reviennent souvent : Quelle extension .eu / .com / .fr ? // Choisir un nom de domaine SEO ? // Où acheter le nom de domaine ? // Où trouver de l’inspiration ? // etc. 

Choix nom de domaine questionnement

 

Les 8 points importants

 

  1. Unique

Pourquoi unique ? il faut pas prendre un nom de domaine qui existe déjà et rajouter un tiret ou une version avec un faute … Ça sert à rien !! Prenons l’exemple de flikr.com il y avait flicker.com et quand les gens prononcez le premier flikr ça envoyez les gens vers l’autre site. Du coup ils ont du acheter (nous ne connaissons pas la somme) le nom de domaine avec le E aussi.

A plus petite échelle, si vous prenez avec un vous allez vous retrouvez avec le même nom qu’un concurrent sur Google + sur les réseaux sociaux etc. ce n’est vraiment pas une bonne idée.

 

  2. Uniquement .com et/ou .fr

Alors la nous allons rentrer dans un débat mais vous pouvez oublier si vous voulez être positionné sur Google les .space / .store /.website, même si les choses sont amenés à évoluer dans le temps pour l’instant les standards sont le pays ou vous allez commercialiser et/ou .com. 75% des sites sur internet sont encore en .com.

Une extension nationale sera mieux référencée dans le pays où vous êtes. Après si vous avez le .fr rien ne vous empêche par la suite d’acheter .it / .es / etc.

Après si vous voulez monter un club de tennis et que vous avez pas forcement besoin d’être dans le Top 3 Google vous pouvez très bien prendre un .tennis, mais pour un e-commerce c’est plus compliqué !

Anecdote personnelle 

Après par exemple avec Webdrop.fr, il y avait que le .fr de disponible et pas le .com je me suis dit j’achèterais quand il sera dispo, et quand il a été dispo une grande société la acheté pour me le revendre 20 000€ en voyant que le .fr fonctionnait. Donc après quand vous fonctionnez vous pourrez toujours le racheter, mais je vous conseil quand même de trouver en .com directement même si c’est 50 fois plus difficile qu’en .fr.

 

  3. Acheter plusieurs extensions ?

Oui vous pouvez tout à fait ça vous évitera de vous faire voler la marque sur d’autres pays, après pas besoin le premier jour d’acheter toutes les extensions. Commencez par gagner de l’argent vous le ferez petit à petit.

 

  4. Plus c’est court mieux c’est ! = Mémorisable

Ce n’est pas le cas pour tout dans la vie 😀 mais pour les domaine oui !! S’il est court il y a beaucoup d’avantages comme la facilité à le retenir, à le taper, à ne pas faire de faute, à le dire au téléphone, pour le bouche à oreille … Donc il faut un domaine : Facile à taper et prononcer 

 

  5. Marque 

Une marque est plus fort qu’une suite de mots clés SEO mais plus dur à imaginer et monter. Nous allons pas faire un cours sur le marketing et les marques, mais il y aura plus de travail en SEO. Mais un exemple simple va vous faire comprendre très rapidement, avec un nom comme Zalando ou Amazon c’est plus simple à retenir que shoestore.com ou allproductsforhome.com. Donc il faut bien penser à cela avant de se lancer avec des suites de mots clés comme dans les années 2000.

 

  6. Éviter les tirets, numéros et jeux de mots

Comme je vais souvent le dire dans cette leçon un nom de domaine doit être facilement mémorisable !!! Donc si vous mettez 1 ou 50 tirets les clients vont rien comprendre et pas mémoriser le site.

Prenons l’exemple d’un site inventé et essayez de le dire à l’oral comme si vous étiez au téléphone : je-veux-ce-meuble.com alors que vous pouvez très bien dire jeveuxcemeuble.com (tout attaché), je sais ce n’est pas le meilleur nom de domaine mais c’était pour l’exemple. Pareil que webdrop – market nous aurions du (et nous le ferons peut être un jours) appeler webdropmarket.com.

 

  7. Acheter un nom de domaine qui existe 

C’est un peu plus compliqué car il faut vérifier que le nom de domaine ne soit pas banni par Google en SEO + en trouver un bien mais pas trop cher, un site en dropshipping que j’avais monté (j’en parle en dessous aussi) avant de lancer Webdrop : stores-destock.com, j’avais fait du SEO pour vendre des stores banne du coup j’ai arrêté pour me consacrer à Webdrop qui est un gros projet.

Maintenant le nom de domaine vaut 3000€ (je sais j’aurais du le garder), donc si vous faites une bonne affaire et que vous avez bien regardé le positionnement des liens qui pointent dessus OUI sinon trouvez en un et partez de 0 (plus long pour le SEO mais plus sur et moins cher).

 

 

  8. Listez des noms, synonymes, expression, suffixes (ce que nous avons fait pour Webdrop)

Quand j’ai créé Webdrop, je me suis posé évidement la même question que vous et j’ai utilisé cette solution (assez évidente), j’ai listé tout ce qui me faisait penser au dropshipping et j’ai fait des combinaisons. Les pays ou je voulais aussi me développer. Pour ça vous pouvez aussi utiliser la technique du brainstorming avec votre conjoins et amis ça aide afin d’avoir des associations d’idées.

Exemple de liste : Ecommerce / web / dropshipping / Drop shipping / site e-commerce / France / Europe / etc.

Avec cette liste après j’ai fait des combinaisons de mots clés et en mélangeant les mots il y en avait un autre qui me plaisait mais pas dans une stratégie de marque (point 7) : http://ecommerce-dropshipping.fr/ (je l’ai acheté aussi). Si vous en trouvez plusieurs n’hésitez pas à acheter (pour 9€) au pire vous pourrez vous en servir pour faire un blog ou un forum ou vous ferez des liens vers votre site.

Choix : entre les deux j’ai choisi WEBDROP car il est facilement mémorisable, pas de tiret (j’avais avant stores-destock.com un site où je vendez des stores bannes en dropshipping que j’ai stoppé pour lancer Webdrop). Stores-destock m’a un peu refroidi sur les tirets car au téléphone c’est un peu long à dire (oui ça m’a pas empêché de lancer webdrop-market.com, j’ai quand même acheté sans tiret :D).

 

Conclusion

Un bon nom de domaine est simple à mémoriser et il doit rappeler votre univers !!

 

Liens utiles 

 

Module(s) de la formation
Formation Prestashop "Installez une boutique e-commerce en 1 journée"
Formation Prestashop
MODULE 1 : Choisir & Acheter son Nom de domaine + Hébergement
Achat du nom de domaine et de l’hébergement 10m
Petit tour de l’hébergement + création de la base de données 20 points
MODULE 2 : Installation du Prestashop sur votre nouveau serveur
Téléchargement du logiciel pour installer votre site + Prestashop 20 points
Connexion au FTP - Transfert de Prestashop 20 points
Installation de Prestashop finale 20 points
Installation du logo (BONUS astuce pour le Favicon) 20 points
Explication des modules + Thème 20 points
Bonus : Réassurance client 10m
MODULE 3 : Paramétrage du Prestashop + mise en vente des produits
Partie catalogue (produits & catégories) 20 points
Transports & zones 20 points
Paiements pour encaisser vos premières ventes 12m
Bonus : Installation HTTPS (compris dans le serveur) 4m
Point sur la configuration globale + Footer (pied de page du site) 26m
MODULE 4 : Gestion relation client
Commandes suivie et astuces 12m
Gestion des clients et groupes 18m
Les réductions / promotions /soldes 9m
Gestion des SAV & interaction avec les clients 10 points
Bonus DROPSHIPPING !! (avec une surprise) 15m