Le taux de conversion est important pour tout e-commerce. Le but est d’avoir un meilleur taux de conversion possible. C’est une donnée qu’il faut obligatoirement étudier car c’est un bon indicateur de transformation en clients. La plupart des donnés pour une boutique e-commerce doivent être étudié pour avoir un site en ligne pérenne. Nous allons voir qu’est-ce qu’un taux de conversion et comment l’améliorer.
 

Le taux de conversion en e-commerce

I. Qu’est-ce qu’un taux de conversion ?

 
Le taux de conversion est un KPI. Qu’est-ce qu’un KPI ? Un KPI c’est “Key Performance Indicator”. Un KPI est une donnée mesurable dans le temps et comparable. Le nombre de clients par mois est donc un KPI. Un taux de conversion s’exprime en pourcentage. C’est le nombre de clients par rapport à 100 visiteurs. Autrement dit c’est le nombre de conversion par rapport à 100 visiteurs. Cette donnée est très intéressante pour définir si sa boutique en ligne convertit correctement. Vous l’aurez compris plus le taux de conversion est élevé mieux c’est. Il est donc important de se concentrer sur cette donnée afin de l’augmenter à son maximum. Pour cela il existe différents procédés que nous allons voir dans la suite de cet article.
 

II. Qu’est-ce qu’un bon taux de conversion ?

 
Bien-sur il y a quand même une référence en terme de taux de conversion. En effet le taux de conversion “basique” est de 1%. Cela se traduit par un achat pour 100 visites. Vous allez me dire c’est assez peu. C’est vrai que c’est peu mais l’ e-commerce est ainsi et c’est pour cela que c’est génial. C’est un challenge car ce n’est pas facile du tout, ça se saurait sinon. Bien-sur des entreprises atteignent 3% de conversion ce qui est plutôt pas mal. Pour arriver à ce niveau il va falloir optimiser sa boutique en donnant confiance.
Il y a aussi des secteurs qui ont des meilleurs taux de conversions que d’autres. Selon Google et Kantar Media en 2013 le meilleur taux de conversion était dans le secteur du Drive. Ce qui est plutôt normal vu que c’est lié à une grande surface comme Auchan ou Intermarché. Si on parle de “pure player” le secteur avec le meilleur taux de conversion est le secteur du High Tech. Il y a aussi les agences de voyage en ligne avec un taux de conversion de 4,5%. Ces donnés sont intéressantes et il est toujours bon de connaître le taux de conversion des niches et des business en ligne tels que les agences de voyage.
 

III. Comment améliorer son taux de conversion ?

 

1. La preuve sociale :

 
Un visiteur qui est rassuré est un visiteur que l’on peut potentiellement convertir en client. Et pour cela rien de tel que la preuve sociale. Qu’entendons-nous par preuve sociale ? C’est tout simplement les avis clients, rien que cela peut augmenter considérablement votre taux de conversion. De plus il est possible d’ajouter une page avis clients sur votre fiche produit. L’ avantage est que vous aurez des bons avis clients si vos produits sont bons et cela améliorera votre maillage interne pour votre SEO. Bien sur il faut le déclarer pour Google sinon cela aura un effet plutôt néfaste pour votre référencement sur les moteurs de recherche.
 
Preuve sociale en e-commerce.
 
Il ne faut cependant pas se contenter d’avis clients pour avoir de bonnes preuves sociales. Il faut rassurer le client et montrer qu’il y a des clients qui achètent. Vous pouvez mettre en place des modules qui montrent le stock restant et une petite pop-up “Marie a acheté ce produit”. Cela rassurera grandement le client et ça ne peut qu’augmenter votre taux de conversion. Donc tout ce qui montre au clients que ce site vend est bénéfique pour votre taux de conversion. Soyez malin et travaillez bien cela c’est très important !
 

2. La récupération des paniers abandonnés 

 
La récupération de paniers abandonnés est un procédé à ne surtout pas négliger. Et pourtant un très grand nombre d’e-commerçants ne le font pas ! Ils ont tort le retargeting à un taux de conversion très élevée. Si un visiteur a ajouté un produit dans le panier c’est que potentiellement il est intéressé. Il y a diverses raisons pour que le prospect quitte son panier. Il peut avoir besoin de regarder les prix de la concurrence ou tout simplement il a été interrompu dans son acte d’achat. Donc c’est très important d’aller les solliciter à acheter.

2.1.Comment récupérer les paniers abandonnés ?

 
Le retargeting des paniers abandonnés peut se faire de plusieurs manières. Vous pouvez le faire par mail et sur Facebook. Le but est de leurs rappeler que vous existez. Pour cela il y a différentes stratégies marketing tel que une réduction sur leurs paniers. Attention ne spammez pas vos clients en leurs donnant un code promo de plus en plus élevé toutes les heures par exemple. Le client va attendre le meilleur code promo et ce n’est pas la bonne stratégie. Donc intéressez vous au retargeting, formez vous et vous verrez que cela augmentera grandement votre taux de conversion.
 
Récupération de paniers abandonnés en e-commerce

3. La réassurance

 
Il faut que votre site donne confiance au client. C’est normal vous même vous n’allez pas acheter sur un site qui n’est pas beau et qui ne donne pas confiance. Vous avez besoin d’être rassuré. Vos clients sont pareil que vous et cela paraît normal. Votre e-business doit être professionnel. Et pour cela il est important de rajouter les trust bages. Les trust badges sont les badges avec les différents moyens de paiements, cela est indispensable pour votre site en ligne. De plus il faut rajouter des pages concernant la livraison et les retours. C’est très important il faut que le client soit au courant de vos délais de livraisons et de vos conditions de retour. Mettez aussi une page “Qui-sommes nous” le client a besoin de savoir qui vous êtes. Il faut maximiser la réassurance client, c’est la clé.
 

3.1.Comment augmenter la réassurance ?

 
Le design est une partie plus qu’importante pour votre boutique en ligne. Il faut que votre design soit simple et professionnel. Le but n’est pas d’avoir un site artistique mais un site qui convertit. Pour cela vous pouvez vous inspirez. Attention s’inspirer n’est pas synonyme de copier ! Regardez les meilleures site e-commerce tel que Amazon par exemple. On est tous d’accord pour dire qu’Amazon n’est pas le plus beau site du web et pourtant je vous invite à regarder le chiffre d’affaire de ce mastodonte ! C’est une très bonne pratique. Pourquoi est-ce une bonne pratique ? Parce que des sites comme Amazon ont dépensé des grosses sommes en test et ils ont gardé la version qui convertit le mieux. Donc vous n’avez pas meilleur exemple que ces grandes sites e-commerce. Pour conclure il faut vraiment travailler votre design, vous pourrez dépenser des milliers d’euros dans des pubs, si votre site n’est pas professionnel cela ne convertira pas.
 

4. La vitesse de chargement de votre site 

 
Attention cette partie n’est pas à négliger. Au contraire ! Combien n’ont pas encore optimisé leurs site de vente en ligne en ce qui concerne le temps de chargement. On est tous d’accord pour dire qu’ils y en a beaucoup trop. Si votre business en ligne met trop de temps à charger le client va en avoir marre et il va s’en aller. Cela va parfois créer un rebond. Qu’est-ce qu’un rebond ? Un rebond c’est quand un client arrive sur une page et qu’il repart sans effectuer d’actions. Cela crée donc un rebond. Le taux de rebond est également un KPI. Pour vous donner une idée un très bon taux de rebond est 33%. Pourquoi 33%. Tout simplement parce que cela représente ⅓ des visites. Vous l’aurez compris plus votre taux de rebond est élevé plus il y a du travail. Le but est d’avoir un taux de rebond le plus faible possible.
 

4.1. Comment diminuer la vitesse de chargement ?

 
Pour diminuer votre taux de chargement vous pouvez diminuer le poids de vos images. Vu que vous êtes dans l’e-commerce vous avez forcément pas mal d’images dans votre boutique. Il faut savoir que plus il y en a plus le site va mettre du temps à charger. C’est pour cela qu’il est important de les optimiser. Il y a encore de multiples techniques tels que les modules qui ne vous servent pas. Le but est que votre site soit le plus léger possible.
Vitesse-de-chargement-site-e-commerce
 

5. L’entonnoir de conversion

 
Pour cette dernière partie on va parler de l’entonnoir de conversion. Vous savez que pour acheter sur une boutique en ligne il faut passer par plusieurs étapes. A savoir les informations personnelles, le choix de la livraison etc… Le but ici est de faciliter au maximum le chemin de conversion. Il est inutile d’intégrer beaucoup d’étapes. Le client veut acheter et vite. De plus il ne veut pas s’embêter c’est pour cela qu’il faut faciliter l’entonnoir de conversion. Il faut que cela soit rapide et facile. Les visiteurs sont impatients et cela est pareil pour tout le monde. Si vous visitez un site et vous avez décidé d’acheter et arrivé au moment de payer c’est trop fastidieux. Votre réaction est d’aller voir la concurrence. Et c’est tout à fait normal ! Il faut faire cela simple et ne mettre que l’essentiel. Pour optimiser votre entonnoir de conversion il existe des applications capable de visionner le parcours client. Cela va vous permettre de voir si votre boutique est optimisée ou non. Pour conclure sur cela il faut optimiser tout ce qu’il peut être optimisable au niveau de la navigation client.
 
 
e commerce clé en main dropshipping sans stock
 
Pour conclure, le taux de conversion est un KPI qui peut s’améliorer grandement. Cela se fait avec le temps mais il est important de le travailler. Optimisez votre conversion avant de chercher à avoir énormément de trafic, c’est très important. Sur ce on se retrouve bientôt pour un article sur l’e-commerce. En espérant que cet article vous a plus et à la prochaine !